Electrophazz ‎– Electric City

Label:
Re:Wax ‎– ELP01VN
Format:
Vinyl, LP, Stereo
Country:
Released:
Genre:
Style:
 

Tracklist Hide Credits

A1 Electric City
A2 My People
Featuring – Opé Smith
A3 Color The World
Featuring – Racecar
A4 Data Flow
B1 The Monster
B2 Flyin' High
B3 The Stars
B4 Learning Curve

Notes

Le projet d'album Electric City est né en 2014, après la sortie de l'EP "Shades Of Your Soul" annonçant déjà un changement de direction musicale, avec un son plus urbain et électrique.
Avec ce nouvel album, le groupe a souhaité mettre en avant le côté citadin, et notamment la ville de Lyon dont ils sont orginaires pour la plupart. C'est un hommage à la psychologie humaine et tout ce que l'on peut voir ou sentir dans les rues, tel que l'ambition, la multi-culturalité, le regard des autres, la quête de reconnaissance, l'amitié, le flux incessant d'informations, les pleurs, l'amour, les changements de direction, la séduction ou encore les luttes avec soi-même.
Après deux années de travail dans l'ombre, le son Electrophazz a encore évolué et semble avoir digéré ses influences (telle que The Roots, Lauryn Hill, Common, Snarky Puppy ou encore Herbie Hancock).
Une identité propre se dessine avec des nouvelles compositions plutôt "osées" où l'on retrouve des gimmicks hip-hop catchy mixées avec des couleurs jazzy et soul ("Color The World", "My People"), des chanteuses qui rappent ("The Stars"), un titre résolument electro ("Data Flow"), la première chanson en français du groupe, teinté de hip-hop et musique classique ("L'art et la Manière") ou encore le très ambitieux titre live au son saturé et rock ("The Monster").
L'album Electric City est un vrai pari artistique, et peut-être l'album le plus audacieux et mature parmi les précédents opus.

Barcode and Other Identifiers

  • Barcode: 3760231761749

Other Versions (1 of 1) View All

Reviews