Priam

Profile:
Priam (Priam Ensemble) a French progressive rock / jazzrock group, a part of Parallax Music, created by Christophe Casagrande
Members:
[a2508257]

Artist

Priam Discography Tracks

Albums

Priam - ...3 Distances / Irregular Signs... album art Priam ...3 Distances / Irregular Signs... (Album) Musea France 1998 Sell This Version
Priam - Diffraction album art Priam Diffraction (Album) Musea France 2001 Sell This Version

Reviews

Add Review

lesfraisessauvages

lesfraisessauvages

November 25, 2015
PRIAM fut la révélation du Festival de Corbigny en août 1998, lors d'une prestation scénique mémorable où des musiciens alors inconnus dévoilèrent à un public ébahi leurs ambiances glacées et tendues à la KING CRIMSON, se muant en délires torrides à la ANGLAGARD (Formation découverte, et appréciée, par nos quatre compères que peu de temps... Après !). Son mentor, le guitariste Christophe CASAGRANDE est sans doute un amateur patenté des travaux d'Allan HOLDSWORTH, ainsi que des trois Steve (HACKETT, HOWE & ROTHERY) du rock Progressif. La formule purement instrumentale adoptée pour "...Three Distances - Irregular Signs..." diffère légèrement de cette exhibée lors des concerts, tout en demeurant stupéfiante d'énergie et de créativité. Toujours dominée par une guitare ahurissante de technique maîtrisée, la musique de PRIAM sait souffler le chaud et le froid, en se faisant plus lyrique et apaisée. Les passages virtuoses à la U.K. débouchent désormais sur des séquences mélodiques à la HECENIA. Bien que splendides et variés, les claviers de Laurent LACOMBE-COULOMB tiennent ici plus un rôle d'accompagnement pour la basse de Bertrand HULIN-BERTAUD (Elève non-avoué de Percy JONES...) et la batterie de Emmanuel MARIO (Elève reconnu d'Alain GOZZO !), une section rythmique virtuose et friande de séquences en perpétuel changement. La tonalité globale du disque peut ainsi se rapprocher de celle perceptible dans le projet IRIS initié par Sylvain GOUVERNAIRE, en nettement moins neo Progressif et plus atmosphérique... Issu en 2001 d'un atelier de création artistique multi-disciplinaire intitulé Parallax Music, "Diffraction" intègre au désormais traditionnel style PRIAM des aspects que l'on pensait antinomiques, tels les musiques nouvelles ou contemporaines. Le disque s'ouvre sur "Diffraction - Open Limit", un exercice déroutant pouvant rappeler "The Ancient - Giants Under The Sun" (YES, "Tales From Topographic Oceans", 1973). On retrouve en effet de réelles similitudes musicales (Mêmes percussions évolutives, même dépouillement un brin menaçant, même complexité...), ainsi que de part et d'autre une volonté iconoclaste de créer une musique diamétralement opposée à tout ce que le groupe avait pu proposer auparavant. Alors que les Britanniques clôturent la séquence par un agréable passage nettement plus conventionnel mêlant chant et guitare sèche, les Français choisissent de dessiner une magnifique transition en direction de son premier effort discographique. Un peu comme si la formation un temps égarée, avait retrouvé la lumière... De nombreux invités interviennent sur ce qui constitue une réussite éclatante de plus ! Une universalité et un goût de l'innovation qu'on avait pas rencontré depuis bien longtemps sur une scène française ! Chaudement recommandé !!!
MUSEA

Videos (3) Edit