Ad

Release

Edit Release
Data Correct

Marketplace

15 For Sale from $3.41
Ad
Ad

Statistics

  • Have:

    36
  • Want:

    6
  • Avg Rating:

    4.2 / 5
  • Ratings:

    15
  • Last Sold:

  • Lowest:

    $2.00
  • Median:

    $4.54
  • Highest:

    $13.64

Videos (1)

Edit

Lists

    Contributors

    Ad

    GerostenkorpTerre Brulée

    Label:OPN – OPNCD0010
    Format:
    CD, Album
    Country:France
    Released:
    Genre:Electronic
    Style:Industrial, Experimental, Ambient

    Tracklist

    1Intro
    GuitarMike*
    2:34
    2Terre Brûlée
    GuitarMike*
    VoicePhil Von
    4:17
    3Transe Nocturne4:20
    4Rising
    GuitarMike*
    VoicePhil Von
    3:36
    5Mermaid
    VoiceTilia Weevers
    4:58
    6Silbar4:09
    7Feedback Interlude1:53
    8Cold Sea
    VoiceParacelsia*
    4:31
    9Inneroar2:40
    10Le Prisme
    Voice, DrumsTerroritmo
    4:15
    11Outro3:40
    12Untitled5:04
    Ad

    Credits

    Notes

    "Terre Brulée" is French and stands translated for "scorched earth".

    Comes in three-panel digipak.

    Reviews

    Effix's profile picture
    Effix
    Terre brûlée illustre de façon primitive une facette de chacun de nous: Entre découverte de soi, de l'autre, l'influence de la société sur notre perception de nous-mêmes et de celui en face, l'amour, la haine, les impulsions réfléchies ou irréfléchies.

    Un homme se retrouve de façon inexpliquée (pour l'auditeur et pour lui-même) dans un décor post-apocalyptique. A l'image d'un enfant né de nulle part. Il doit retrouver ses repères au beau milieu des vestiges du chaos postmoderne. Ainsi, d'étranges carcasses s'accouplent à d'infinies couches de sable, des sols assoiffés jonchent le quotidien de l'homme. Jusqu’à la découverte d'une épave de navire gigantesque.

    En s'appropriant le lieu, la solitude et la reconstruction forcée de sa vie amnésique viendront à ce que le lieu l'approprie. Avec le temps, les rêves tourmentés qui le traversent lui font percevoir une forme de communauté à laquelle il appartient plus ou moins contre son gré. La tribu le calcule et l'intègre par rite initiatique, et c'est à ce moment que l'homme se forge sa personnalité. Il devient officiellement un homme.

    Ces événements et rituels oniriques l'inspirent nuit et jour, jusqu'à confondre la réalité et le fruit de son imagination.

    Jusqu'à la rencontre de l'autre:

    L'autre est de sexe féminin, une apparition douée d'un certain charisme, au point que l'homme se rattache à cette réalité. Elle, mystérieuse Vénus d'origine et de but tout aussi inconnus, entre sans peine en contact avec cet être qui, comme lui, ne sait plus envers quoi se replier depuis la Chute. Une complicité s'installe entre les deux bipèdes, une évolution des sentiments qui s'engage vers l'Amour. L'humanité recouvre ses sens. Fusion des âmes, des corps, des idées.

    Jusqu'à ce que la Tribu réapparaisse:

    L'imagination de l'homme reprend effectivement le pas de façon concrète. Non seulement ses rêves lui font entrevoir de larges serpents noirs se développant autour de son corps, tout autant ses actes physiques prennent le revers. C'est la Machine jalouse, le rejet de l'autre, le rejet de l'Inconnue. Le navire gronde, l'orage éclate, les gestes s'accentuent jusqu'à repousser physiquement la femme. Le ressaisir est impossible, l'Homme s'est fait une Raison: La Fidélité envers la Machine. Son âme est machinée, mâchée, étouffée jusqu'au Regard Noir.

    L’Homme, en voulant préserver ses troublants repères avec une poigne féroce, s'éloigne de ses instincts et d'une Raison plus saine. C'est avec le rejet catégorique et violent de l'être aimé que s'achève la trame de "Terre Brûlée".

    Jusqu'à ce qu'il se rende compte brutalement de son erreur.

    Mais il est bien trop tard.