Exploring philippe lavil il tape sur des bambous